Journée Commune Cycle Long 2 Juillet 2017

Ce dimanche 2 juillet, les six groupes Cycle Long de l’île étaient invités à se rassembler au Collège St Michel, à St Denis. Nous nous sommes donc tous retrouvés dans la salle d’étude. Nous étions environ 220. Après avoir prié les Laudes, nous avons évoqué la Lettre Apostolique « Les Laïcs, messagers de l’Evangile » que le Pape François a écrite au Cardinal Marc Quellet, Président de la Commission Pontificale pour l’Amérique Latine, le 19 mars 2016. Dans ce texte, le Pape François écrit : « Je me souviens de la célèbre expression: « C’est l’heure des laïcs », mais il me semble que l’horloge se soit arrêtée. » Ici, à la Réunion, nombre de paroisses, services et mouvements promeuvent fortement l’engagement des laïcs dans la vie et la mission de l’Eglise. Mais nous avons décidé nous aussi, à notre niveau, d’essayer d’y apporter notre part. Déjà, nous avons mis en place l’an dernier une Formation pour les Anciens du Cycle Long intitulée « Formation à l’animation biblique », animée par Fabrice Patsoumoudou, ancien du Cycle Long lui-même (2009), qui a ensuite poursuivi ses études bibliques avec le Télé Enseignement Biblique de Toulouse (TEB) et l’Université Dominicaine en ligne, domuni.eu. Ce parcours se terminera fin novembre. Il a rassemblé une quarantaine de participants du sud et du nord de l’île.

L’an prochain, nous lancerons donc un service d’Eglise, en lien avec le Sedifop, qui s’appellera « Laïcs en Mission ». Il aura pour but d’inviter les laïcs à créer partout où cela sera possible, en paroisse, à la maison,… des petits groupes de lecture de la Parole de Dieu. Il s’agira de la lire, tout simplement, dans un contexte de prière, en se plaçant dès le début sous le regard de l’Esprit Saint. Il est en effet notre Maître et notre Enseignant à tous, et cela, à la demande même de Jésus. Si nous nous ouvrons donc dans la foi et par notre foi à sa Présence, il est impossible que nous ne soyons pas les heureux bénéficiaires de son action dans nos coeurs. Jésus a en effet prié ainsi : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements ; et je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu’il soit avec vous à jamais, l’Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure auprès de vous ; et en vous il sera » (Jn 14,15-17), par le Don qu’il ne cesse de faire de Lui-même, Don de ce qu’Il Est en Lui-même, de ce qu’Il reçoit du Père et du Fils de toute éternité : « Lui me glorifiera, car c’est de mon bien qu’il recevra », nous dit Jésus,  « et il vous le communiquera. Tout ce qu’a le Père est à moi. Voilà pourquoi j’ai dit que c’est de mon bien qu’il reçoit et qu’il vous le communiquera » (Jn 16,12-15). C’est ainsi qu’il nous « introduit dans la vérité tout entière » (Jn 16,13), qu’il « nous enseigne tout » (Jn 14,26), en nous communiquant un « je ne sais quoi » (Ste Thérèse de Lisieux) dans nos coeurs qui est déjà, dans la foi, participation à cette vie éternelle que nous sommes tous invités à recevoir en Plénitude lorsque viendra notre heure de passer de ce monde à l’éternité… C’est donc dans ce contexte de foi et de prière, attentifs à ce que l’Esprit Saint nous donnera de vivre au plus profond de nous-mêmes, que nous mettrons toute notre intelligence et notre attention à lire la Parole de Dieu.

Ces temps de lecture de la Parole de Dieu seront aussi l’occasion de rencontres humaines et fraternelles, et de temps de partage de petites douceurs confectionnées peut-être par les uns et par les autres autour d’une boisson bien fraîche s’il fait chaud, bien chaude s’il fait froid !

Et le coeur de cette aventure sera dictée par cette certitude de foi si bien exprimée par notre Pape François lors de son audience à Rome le mercredi 14 juin 2017 : « Le premier pas que Dieu accomplit vers nous est celui d’un amour donné à l’avance et inconditionnel. Dieu nous aime parce qu’il Est Amour, et l’Amour tend de nature à se répandre, à se donner. Dieu ne lie même pas sa bienveillance à notre conversion : celle-ci tout au plus est une conséquence de l’amour de Dieu. Saint Paul dit que Dieu nous a aimés même lorsque nous nous étions trompés. Qui de nous aime de cette manière, sinon un père ou une mère ?  Une mère aime son enfant même quand il est pécheur. Dieu fait la même chose avec nous, nous sommes ses enfants bien-aimés. L’amour appelle l’amour ! « 

Une fois cette introduction faite, Claude Won Fah Hin, intervenant en théologie au Cycle Long, nous a rappelés quelques fondements bien concrets, bien pratiques de la vie chrétienne en nous invitant à nous lancer dans l’aventure en comptant sur la grâce de Dieu… Alors, ce que nous craignions peut-être au début « se fera ensuite comme si c’était tout naturel »…

Puis, Mr Jean Pierre Coquand, au premier rang à droite sur la photo ci-dessous, ancien membre de la secte « Les témoins de Jéhovah », nous a parlé de son expérience, des méthodes d’approche de cette secte, de ses buts financiers, des manipulations mentales par lesquelles elle s’assujettit les personnes fragiles ou en souffrance… Passionnant…

Nous avons ensuite partagé un bon repas. Au menu, poulet champignon, bringelle boucané, poisson, assortis de riz et de grains, et en dessert, une salade de fruits frais…

L’heure avançant, l’équipe de service du Cycle Long s’est proposée pour faire la vaisselle…

… pendant que les participants prenaient un bon café dans le hall d’entrée du collège, là où le matin nous avaient été proposé un copieux petit déjeuner… Celles et ceux qui le désiraient pouvaient se procurer aussi quelques livres, comme le témoignage de Jacques Fesch, un des derniers condamnés à mort en France (‘Dans cinq heures, je verrai Jésus’), ou ceux de Ste Thérèse de Lisieux, Ste Elisabeth de la Trinité, etc…

Puis, P. Joseph Lekundayo est intervenu sur le thème « Tous ensemble, témoins de l’Evangile », et nous avons conclu notre journée par la célébration de l’Eucharistie… A nous maintenant de porter le plus largement possible le Christ à celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, Lui qui veut le salut et le bonheur de tous…

D. Jacques Fournier

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top