18ième Dimanche du Temps Ordinaire – Francis COUSIN (Jn 6,24-35)

« Conversion »

 

Les textes de ce jour nous parlent tous de conversion … comme beaucoup de textes de la Bible. Cela n’est pas une surprise, car c’est ce que Dieu nous demande chaque jour, dans des modalités différentes … et avec des résultats qui ne dépendent que de nous …

Dans la première lecture, les hébreux récriminent contre Moïse et Aaron : « Vous nous avez fait sortir dans ce désert pour faire mourir de faim tout ce peuple assemblé ! », regrettant les viandes et les pains du pays d’Égypte. En fait, ces récriminations s’adressaient à Dieu lui-même. Mais Dieu écoute et entend : « J’ai entendu les récriminations des fils d’Israël. », et il leur donne les vols de cailles le soir et le matin la manne. Dieu n’abandonne jamais ceux qui ont mis leur confiance en lui et veut que cela continue ; il demande au peuple de quitter leur mode de vie antérieur et d’accepter des mettre leurs espoirs dans le don qu’il leur donne chaque jour.

Sacrée conversion : accepter que quitter un mode de vie où la nourriture est assurée pour celui d’une dépendance à l’action de Dieu !

« Je mets mon espoir dans le Seigneur, je suis sûr de sa parole. » (Ps 129,5).

Dans la deuxième lecture, saint Paul invite les éphésiens convertis à persévérer dans leur conversion : « Il s’agit de vous défaire de votre conduite d’autrefois, c’est-à-dire de l’homme ancien corrompu par les convoitises qui l’entraînent dans l’erreur … Revêtez-vous de l’homme nouveau, créé, selon Dieu, dans la justice et la sainteté conformes à la vérité. ». Mettre toute sa vie en conformité avec la Parole de Dieu.

« Je mets mon espoir dans le Seigneur, je suis sûr de sa parole. » (Ps 129,5).

Dans l’évangile, Jésus mets les choses au point : à ceux qui venaient de manger le pain multiplié par Jésus et qui avaient changé de rive pour le suivre, il leur dit que la conversion qu’il attend n’est pas celle qu’ils croyaient : une conversion politique en voulant le faire roi : « Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme ». Comment faire pour suivre l’œuvre de Dieu ? « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. ». Les intentions étaient bonnes au départ, mais quand ils demandent quel signe il allait faire, surtout après la multiplication des pains, on est quelque peu surpris … n’était-ce pas un signe ?

Jésus demande de croire en lui, en sa Parole.

« Je mets mon espoir dans le Seigneur, je suis sûr de sa parole. » (Ps 129,5).

Pour nous, qu’est-ce que cela veut dire ?

Bien souvent, nous sommes comme les Hébreux ou les Juifs du temps de Jésus : les premiers avaient quittés l’Égypte à la suite de Moïse, en pensant qu’ils allaient tout de suite se retrouver dans le pays « où coulent le lait et le miel », sans aucun effort de leur part … les seconds pensaient avoir trouvé celui qui allait les libérer de l’occupation romaine …

La Parole de Jésus est claire : « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. ».

Et croire, ce n’est pas seulement entendre une parole. « Mettez la Parole en pratique, ne vous contentez pas de l’écouter : ce serait vous faire illusion. Car si quelqu’un écoute la Parole sans la mettre en pratique, il est comparable à un homme qui observe dans un miroir son visage tel qu’il est, et qui, aussitôt après, s’en va en oubliant comment il était. » (Jc 1,22-24).

Croire, c’est passer sur l’autre rive : quitter nos préoccupations personnelles pour se mettre au service de celle de Dieu, quitter nos faims personnelles pour goûter au pain de Dieu. C’est « revêtir l’homme nouveau, créé, selon Dieu, dans la justice et la sainteté conformes à la vérité. » (Deuxième lecture).

Seigneur Jésus,

nous croyons souvent que la conversion

est la question d’un moment …

alors qu’elle est la mise en pratique

de ta Parole.

Et cela demande l’attention

de chaque instant

pour ne pas être tenté par le Malin.

                                     Francis Cousin

 

Pour accéder à la prière imagée, cliquer sur le lien suivant :

Priere dim 18° TOB

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top