2ième Dimanche du Temps Ordinaire – par Francis COUSIN (St Jean 1, 29-34)

 « Et moi, je ne le connaissais pas. »

 

Phrase plutôt surprenante de la part de Jean-Baptiste. En effet, l’évangile selon saint Luc nous a bien montré les liens de parenté existant entre Marie et Élisabeth, et donc entre Jean-Baptiste et Jésus qui étaient cousins issu-germains, et la réaction de Jean-Baptiste lors de la visitation de Marie à sa cousine : « Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. » (Lc 1,44).

Mais si Jean-Baptiste connaissait Jésus comme son cousin, il ne savait pas encore vraiment qui il était, il ne le connaissait pas comme le Messie, ou comme il le dit à la fin de cet évangile : « C’est lui le Fils de Dieu. »

Il avait fait le même reproche aux envoyés des pharisiens venus de Jérusalem, prêtres et lévites : « Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas. » (Jn 1,26), c’est-à-dire : « Le Messie que j’annonce est déjà là, au milieu de vous, et vous qui êtes les plus à même de le reconnaître, vous ne savez rien de lui. »

Jean-Baptiste rend témoignage en disant : « J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et il demeura sur lui. ». Cette scène étant relaté dans les trois évangiles synoptiques lors du baptême de Jésus par Jean-Baptiste, on est tenté de situer celle-ci avec le baptême de Jésus … Mais alors, quand celui-ci a-t-il eu lieu ? On ne le sait pas exactement, mais on peut penser qu’il a eu lieu avant que Jean-Baptiste ne puisse dire : « Voici l’Agneau de Dieu. ».

Encore que rien dans le texte ne dise que Jésus ait été baptisé par Jean-Baptiste.

La vision de L’Esprit qui descend sur Jésus et y demeure a pu se produire au moment même où Jésus arrive auprès de Jean-Baptiste, en dehors de tout contexte baptismal.

Et cette vision est une preuve pour Jean-Baptiste que celui dont il annonce la venue, celui qu’il proclame comme étant le Messie, celui que le monde juif attend (mais que les chefs religieux ne reconnaissent pas) est bien le Fils de Dieu. Et c’est aussi pour ses auditeurs une preuve que Jean-Baptiste ne s’est pas autoproclamé prophète : il a eu une révélation que celui sur qui l’Esprit demeure est le Messie, celui qui baptise dans l’Esprit, et non plus dans l’eau.

Dans cet évangile, on a quatre fois le verbe voir, la première fois dans le sens courant, et les autres fois dans un sens de démarche de foi. Et la dernière fois : « Moi, j’ai vu [l’Esprit], et [je crois, et] je rends témoignage : c’est lui le Fils de Dieu. ».

La vision de l’Esprit invite Jean-Baptiste à rendre témoignage de ce en quoi il croit. Nous aussi, même si nous n’avons pas vu l’esprit, nous l’avons reçu à notre baptême, et nous devons, comme Jean-Baptiste, rendre témoignage de ce en quoi nous croyons. Nous avons, nous aussi, à devenir missionnaires de la Bonne Nouvelle annoncée par Jésus auprès de ceux que nous rencontrons.

Mais cela n’est pas facile, et cela peut nous entrainer là où on ne voudrait pas aller. Et notre peur humaine est souvent plus forte que le Souffle de l’Esprit qui nous entraine … on ne sait pas où …

Comme le dit le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine : « L’esprit humain n’aime pas emprunter les sentiers non battus et rien n’est plus aisé que de suivre la grand-route au tracé impeccable avec lignes jaunes et trottoirs. Un raccourci se présente (et le prophétisme en est un qui conduit droit à l’essentiel) et on n’ose pas le prendre, de peur de s’égarer, et pire encore, on empêche les plus valeureux de s’y risquer. Prudents et apeurés sommes-nous, dans l’Église et hors de l’Église, toujours tentés d’enfiler les charentaises de nos anciens ! »

 Dieu notre Père,

tu nous as envoyé ton Esprit Saint,

reçu à notre baptême.

Aide-nous à être attentifs à ses conseils

et à les mettre en pratique

sans chercher à savoir

quel sera le résultat de l’action.

Toi seul sait ce qui est bien

pour nous et pour l’Église.

 

Francis Cousin

  

 Pour accéder à la prière illustrée, cliquer sur le titre suivant :

Prière dim ordinaire A 2°

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top