19ième Dimanche du Temps Ordinaire – par Francis COUSIN (St Luc 12,32-48)

« Toujours prêt ! »

C’est la devise des scouts …

C’est aussi de que Jésus demande à chacun de nous dans cet évangile …

Prêt pour quoi ?

Ce n’est pas tellement la question … Jésus ne nous demande pas d’être prêt pour quelque chose, … mais pour quelqu’un … le maitre de maison … c’est-à-dire Dieu … ou Jésus quand il reviendra à la fin des temps …

Jésus commence son discours en disant : « Sois sans crainte, petit troupeau : votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume»

Une promesse : Le Royaume …

Pour nous : une espérance …

Mais avant, Jésus appelle ses disciples « Petit troupeau ».

C’est vrai qu’ils n’étaient pas nombreux ! … c’est peut-être aussi une marque d’affection …

Mais ce n’est pas tellement le nombre qui est important, mais l’état d’esprit qu’il veut de ses disciples … un troupeau de petits … d’humbles de cœur … à son image et celle de Dieu …

Parce qu’il continue : « Vendez ce que vous possédez et donnez-le en aumône. Faites-vous (…) un trésor inépuisable dans les cieux. »

Bien sûr, Jésus ne nous demande pas de tout vendre ce que nous avons …, car alors nous ne pourrons plus vivre, nous et notre famille, et nous deviendrons dépendants des autres … et ce n’est certainement pas ce que Jésus veut, … mais que nous ne soyons pas obnubilés par l’argent et les fastes qui en découlent, au point de mettre Dieu de côté et de ne plus penser à lui …

« Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. »

Là encore, ce sont des images que Jésus nous propose … C’est un état d’esprit, une manière d’être que nous devons avoir …

Nous devons être prêts mentalement, spirituellement, à la rencontre avec Jésus, car « c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »

Cela montre bien que nous devons avoir continuellement à l’esprit la rencontre possible avec Jésus, que nous le mettions au centre de notre vie …

Mais cela ne veut pas dire que nous devons être obnubilés par la mort … Elle viendra à son temps, que nous ne connaissons pas, bien sûr, … et c’est pour cela que Jésus nous demande d’être prêts, … sereinement …

Parce que si nous sommes prêts à l’accueillir, nous n’avons aucune raison d’avoir peur de sa rencontre …

Au contraire, l’évangile nous dit que nous bénéficierons alors d’une grande générosité de la part de Jésus : « Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. ».

C’est le monde à l‘envers … ou plutôt notre monde à l’envers … que le « Maître” et “Seigneur”, (et vous avez raison, car vraiment je le suis.) » (Jn 13,13), se fasse serviteur pour nous servir !

Mais peut-on attendre autrement de Jésus, qui est tout amour comme son Père, et qui a donné sa vie pour nous ?

Seigneur Jésus,

donne-nous la grâce

d’être toujours prêts à t’accueillir

quand tu reviendras.

Que nous te mettions

au centre de nos vies,

prêts à faire ce que toi tu veux,

plutôt que ce que nous, nous voulons

 

Francis Cousin

Pour accéder à l’image illustrée, cliquer sur le titre suivant : Image dim ord C 19°

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top