3ième Dimanche du Temps Ordinaire – par le Diacre Jacques FOURNIER (Marc 1, 14-20)

” Dieu Amour est tout proche “

(Marc 1, 14-20)…

Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ;
il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »
Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs.
Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. »
Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.
Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets.
Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

 

         Nous avons ici les premières paroles de Jésus dans ce qui fut le premier Evangile jamais écrit, celui qui servira de modèle à Matthieu et à Luc : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1,15).

            « Les temps sont accomplis »…  Avec Jésus et par Lui, Dieu est intervenu de manière décisive dans l’histoire de l’humanité : toutes les prophéties de l’Ancien Testament qui annonçaient la venue du Messie sont désormais réalisées. Et Dieu est allé au-delà, car avec Jésus, c’est le Fils en personne, « né du Père avant tous les siècles, Dieu né de Dieu » qui s’est fait homme. Avec Lui, c’est donc Dieu Lui-même qui nous adresse la Parole et qui nous dit tout ce qui est nécessaire à notre salut… Et que nous dit-il ici ? « Le Règne de Dieu est tout proche ». La Bible l’affirmait depuis longtemps déjà, notamment dans le Livre de la Genèse (Gn 9,8-17), où, pour la première fois, Dieu emploie le vocabulaire de l’Alliance pour évoquer ses relations avec les hommes. Et il déclare qu’il vit en « alliance éternelle » avec « toute chair ». Dieu est donc proche de tout homme depuis que l’homme existe, et cela gratuitement, pour son seul bien…

            Tel est « l’Evangile », un mot qui en grec signifie « Bonne Nouvelle », car ce Dieu « tout proche » « est Amour » (1Jn 4,8.16) et le propre de l’Amour est de se répandre, de se donner, gratuitement, par amour… « Le premier pas que Dieu accomplit vers nous est celui d’un amour donné à l’avance et inconditionnel. Dieu nous aime parce qu’il Est Amour, et l’Amour tend de nature à se répandre, à se donner » (Pape François, 14 juin 2017). Et nous avons tous été créés pour accueillir ce « Don de Dieu » (Jn 4,10), et trouver avec Lui une Plénitude de Vie et de Paix…

            Pour accueillir ce « don gratuit », encore faut-il que nous acceptions de nous tourner de tout cœur vers Celui qui nous le propose, ce qui, au même moment, ne peut qu’être renoncement à tout ce qui lui est contraire. D’où l’appel lancé ici par Jésus : « Repentez-vous », retournez-vous de tout cœur, et « croyez à la Bonne Nouvelle », accueillez le Don de Dieu… Et ce retournement, cette ouverture seront encore en nous, pécheurs, le fruit de la grâce. « Pour exister, la foi requiert la grâce prévenante et aidante de Dieu, ainsi que les secours intérieurs du Saint Esprit qui touche le cœur et le tourne vers Dieu, ouvre les yeux de l’esprit et donne à tous la douceur de consentir à la vérité » (Concile Vatican II, Dei Verbum &5). Et comme l’écrit St Bernard, « consentir, c’est être sauvé »…      DJF

 

           

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top