1

1° Dimanche de Carême (Mc 1, 12-15) – par Francis COUSIN

  « Le désert … »

 

Le désert est un mot qui fait peur …, la solitude, l’isolement, se retrouver seul avec soi-même …

C’est souvent l’impression qu’on en a … mais c’est aussi un moment de réflexion sur soi : qu’est-ce qui fait ma vie … ?

Et on n’a pas besoin pour cela d’aller au Sahara ou au Néguev …

Marc nous dit que Jésus venait d’être baptisé … « et aussitôt l’Esprit le pousse au désert. » Et Marc utilise le même mot que quand Jésus expulse les démons … C’est la manière forte …une obligation à laquelle Jésus ne peut résister … « et, dans le désert, il resta quarante jours, tenté par Satan. ».

Jésus s’est fait homme, totalement homme, jusqu’à être tenté par Satan !

Et on sait combien les tentations diverses atteignent tous les humains … égoïsme, tentation de puissance, de pouvoir …

C’est sans doute pourquoi il les a intégrées dans la prière du Notre Père : « Ne nous laisse pas entrer en tentation … ».

Jésus resta quarante jours, seul, en temps qu’être humain, mais toujours en relation avec son Père et l’Esprit Saint.

Il n’était pas isolé …

Et cette relation qu’il avait avec son père … c’est ce qu’il voudrait que nous ayons, nous aussi …

Car c’est sans doute le seul moyen que nous avons pour ne pas succomber aux tentations initiée par Satan.

Être toujours en relation avec Dieu …

Ou dit autrement : avoir toujours notre regard tourné vers Dieu …

C’est-à-dire, en fait : nous convertir

Pas seulement une fois …

Mais chaque jour … sans arrêt …

Et ça … c’est difficile … et cela demande des efforts de notre part …

C’est ce que nous rappelle le temps du carême : un temps de purification permanente qui nous ramène vers Dieu, …

Mais pas vers soi-même, notre petit ’’ moi’’ …

Tentation au combien fréquente …

Au contraire : si le carême nous rapproche de Dieu, nécessairement, il nous oblige à regader aussi les autres …

Ceux qui ne croient pas comme nous … ou autrement …

Ceux qui sont seul …

Ceux qui souffre … physiquement, mentalement, moralement …

Ceux qui sont dans la peine …

Ceux qui ont faim … soif …

Il y a tant de chose à faire pour tous ces gens …

C’est ce que fit Jésus : « Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. ». « Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons. » (Mc 1,34)

Seigneur Jésus,

ouvre nos cœurs à ta Parole,

permet que nous ayons une conversion vraie,

qui nous engage envers toi

et aussi envers tous nos frères.

Sois avec nous tous les jours.

 

Francis Cousin

 

 

 

Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à l’image illustrée : Image dim Carême B 1°