Le miracle des Noces de Cana (Jn 2,1-12)

A l’invitation de Marie, Jésus va accomplir son premier signe en St Jean à Cana, en Galilée, à l’occasion de Noces: il va changer plus de sept cent litres d’eau en vin. Ce signe est “le signe des signes” au sens où il n’est rien de moins que le signe de l’Alliance Nouvelle et éternelle que le Christ est venu instaurer pour tous les hommes, gratuitement, par amour. Dans cette Alliance, Dieu se révèle comme Celui qui donne le vin, ici symbole de l’Esprit Saint, en surabondance, pour sceller l’union entre Lui et les hommes dans la Communion d’un même Esprit. Si nous acceptons de nous laisser remplir, de nous laisser combler, notre vocation à tous s’accomplira, et nous expérimenterons, enfin, “quelque chose”, dès ici-bas, du vrai bonheur… Souvenons du récit de la Pentecôte en St Luc : “Ils sont remplis de vin doux”, disent en se moquant, ceux qui ne croyaient pas… Moquerie peut-être dans leur bouche, mais très belle expression en fait de ce qui est notre vocation à tous: être remplis par Dieu de son Esprit Saint, un “état” dans lequel nous expérimenterons la vraie joie… 

Et Marie était là, pour contribuer par sa présence discrète, par ses invitations aux serviteurs, à faire en sorte que ce projet de Bonheur sur l’homme s’accomplisse le plus pleinement possible…

Les noces de Cana (Jn 2,1-12) : cliquer sur le titre précédent pour ouvrir le document PDF.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top