17ième Dimanche du Temps Ordinaire – par Francis COUSIN (St Luc 11, 1-13)

« Demandez, on vous donnera. »

Jésus raconte l’histoire (inventée) de cet homme qui va demander en pleine nuit trois pains à prêter à un de ses amis pour pouvoir accueillir dignement un autre ami qui arrive de voyage, et il termine l’histoire par ces mots : « Je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut. ».

Voilà une façon bien terre à terre de voir les choses qui ne peut que nous surprendre.

Parce qu’on n’a pas l’habitude de se comporter ainsi, et on aurait honte d’être aussi sans-gêne vis-à-vis d’un de nos amis … et encore plus vis-à-vis de Dieu …

Parce que l’ami dérangé en pleine nuit, c’est Dieu !

Même s’il n’y a pas de nuit pour Dieu !

Et on ne peut pas demander quelque chose à Dieu qu’on n’oserait pas demander à un ami !

On ne peut pas être aussi sans-gêne vis-à-vis de Dieu ! Nous qui ne sommes que des humains, des pécheurs !

Nous avons surtout à accepter de recevoir, gratuitement, ce qu’il nous donne … et dans son grand amour, il nous donne beaucoup …

Et pourtant, Jésus nous le dit clairement : « Demandez, on vous donnera. »

Mais on n’ose pas ! On a peur que Dieu ne nous exauce pas ! …

Ou alors, peut-être que nous n’avons pas suffisamment confiance en lui !

Mais Dieu n’est pas comme nous … qui ne tenons pas toujours nos promesses !

Dieu, comme Jésus, est Vérité, et tout ce qu’il dit, il le fait …

Et donc il donne ce qu’on lui demande … à condition que ce soit pour le bien commun … et non pour notre satisfaction personnelle … et que ce soit la meilleure chose pour nous, selon le regard de Dieu … et nous selon le regard des hommes …

« Demandez, on vous donnera. »

On retrouve cette phrase dans les quatre évangiles, sous des formes diverses :

« Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. » (Jn 14,13)

« Tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez obtenu, et cela vous sera accordé. » (Mc 11,24)

Saint Marc ajoute deux choses importantes : la première c’est que la demande doit être faite dans la prière, c’est-à-dire dans une relation directe avec Dieu ! Et la seconde, qui demande un acte de foi de notre part, c’est que nous croyions que cette demande est déjà obtenue, au moment même où nous la faisons, avant même la réalisation de celle-ci !

C’est l’histoire qu’un ami m’a confiée :

« Pour célébrer une fête patronale qui devait réunir environ mille cinq cents personnes, l’église étant trop petite, il avait été décidé de célébrer la messe en plein air. Mais ce jour-là, la météo n’était pas très favorable, et il était prévu de la pluie. Un quart d’heure avant la messe, les nuages chargés de pluie arrivaient et on se demandait si la messe pourrait avoir lieu !

Le responsable de l’organisation se tourna alors vers Dieu en lui disant « Seigneur, cette messe est trop importante pour toutes les personnes qui sont là, on ne peut pas la repousser ! Laisse-nous le temps de célébrer cette messe, et après tu pourras faire tomber la pluie. ».

Puis il alla dire à tout le monde « On y va ! Pas de problème ».

Et la messe se déroula comme sous un ciel certes nuageux, mais sans pluie.

Les premières gouttes de pluie commencèrent à tomber à la fin du chant final ! »

Certains pourraient dire : « C’est un coup de chance … le hasard … »

Mais on peut se dire aussi, et je le crois, que Dieu a voulu permettre que cette messe puisse se dérouler sans problème, sans que les participants (et le matériel) ne soient mouillés par la pluie.

Rendons grâce à Dieu !

Seigneur Jésus,

Nous sommes trop frileux

dans nos demandes.

Nous avons tellement peur

que tu ne nous exauces pas !

Fais que nous croyons en Toi qui as dit :

« Demandez, on vous donnera. »

                                              Francis Cousin

Pour accéder à l’image illustrée, cliquer sur le lien suivant : Image dim ord C 17°

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top