25ième Dimanche du Temps Ordinaire – par Francis COUSIN (St Luc 16, 1-13)

« Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête,

afin que ces amis vous accueillent

dans les demeures éternelles. »

Voilà un évangile que l’on a bien du mal à comprendre, surtout après avoir entendu la diatribe du prophète Amos dans la première lecture contre ceux qui sont prêts à tromper leurs clients, pensant en eux-mêmes : « Nous pourrons acheter le faible pour un peu d’argent, le malheureux pour une paire de sandales… », et qui se termine par cette phrase : « Le Seigneur le jure par la Fierté de Jacob : Non, jamais je n’oublierai aucun de leurs méfaits. »

Jésus aurait-il oublié la promesse de son Père quand il dit : « Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête car il avait agi avec habileté. » ?

Certainement pas ! Dieu n’oublie pas les méfaits, mais les pardonne !

Si le maître fait l’éloge de cette personne, ce n’est pas parce qu’il a fait une action malhonnête, bien entendu, mais parce qu’il a été habile, finaud. En réduisant les quantités que les débiteurs devaient à son maître, il s’en fait des amis (ou du moins l’espère-t-il !) qui pourront l’aider plus tard quand il sera dans le besoin.

D’autant que les historiens nous apprennent qu’en fait, le gérant avait la totale main sur la gestion du domaine et pouvait la faire à sa guise, à condition de verser une certaine somme au maître. Ce qu’il fait n’est donc pas véritablement une escroquerie vis-à-vis de son maître : en réduisant les dettes, le gérant ne puisait pas sur les ressources de son maître mais sur ses propres revenus.

Et Jésus se sert de cette parabole pour nous dire : « Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. »

Jésus n’est pas opposé à l’argent, comme souvent on le croit. Mais il est opposé à une certaine utilisation de l’argent : celle où l’argent ne sert que pour sa propre personne, une utilisation égoïste, où on ne regarde pas autour de soi les besoins de ceux qui nous entourent.

Pour lui, en plus de nos besoins matériels personnels, il est bon d’utiliser l’argent dont on dispose pour le donner à des amis, qu’on n’est pas obligé de connaitre personnellement, des pauvres, des malades, des exclus … en individuels, ou par le biais d’associations de bienveillance.

Ce sont eux qui nous accueillerons dans les demeures éternelles.

« “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?’’ (…)  Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” » (Mt 25,37.40).

Jésus nous demande d’utiliser notre argent en vue du Royaume des Cieux, de partager notre argent par amour pour lui à travers les autres.

Mais il n’y a pas que l’argent, ou l’aumône, qui compte. C’est nécessaire (quand on le peut) mais ce n’est pas suffisant.

Une autre chose est nécessaire, que nous rappellent le psaume et la deuxième lecture : la prière.

« Louez, serviteurs du Seigneur, louez le nom du Seigneur !

Béni soit le nom du Seigneur, maintenant et pour les siècles des siècles !

Du levant au couchant du soleil, loué soit le nom du Seigneur ! » (psaume 112)

« J’encourage, avant tout, à faire des demandes, des prières, des intercessions et des actions de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d’État et tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener notre vie dans la tranquillité et le calme, en toute piété et dignité. Cette prière est bonne et agréable à Dieu notre Sauveur, car il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la pleine connaissance de la vérité. » (1 Tm 2,1-4)

Seigneur Jésus,

 donne-nous d’utiliser notre argent

pour ceux qui en ont besoin,

et aussi de prier pour eux

et pour tous ceux qui ont une autorité, politique ou économique,

même si nous ne sommes pas d’accord avec leurs décisions.

 

Francis Cousin

 

Pour accéder à l’image illustrée, cliquer sur le titre suivant : Image dim ord C 25°

 

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top