3ième Dimanche de l’Avent – par le Diacre Jacques FOURNIER

“L’accomplissement des Promesses”

(Jn 1,6-8.19-28)

  Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean.
Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.
Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? »
Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. »
Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. »
Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? »
Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. »
Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens.
Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »
Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ;
c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »
Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.

                     

         St Jean nous plonge ici au cœur de l’attente d’Israël vis-à-vis de l’accomplissement des grandes promesses que Dieu avait faites dans l’Ancien Testament.

            « Quand tu seras couché avec tes pères, je maintiendrai après toi le lignage issu de tes entrailles, et j’affermirai pour toujours son trône royal », avait-il promis au roi David (2Sm 7,1-17). Et depuis des siècles, Israël attendait ce Messie, ce Roi Fils de David. « Je ne suis pas le Messie », dit ici Jean-Baptiste…

            « Voici que je vais vous envoyer Elie le prophète, avant que n’arrive le Jour du Seigneur », ce Jour où Dieu interviendra de manière décisive en faveur de son Peuple. Cette promesse fut transmise par le prophète Malachie (Ml 3,23-24) dans les années 450 avant JC. « Es-tu le prophète Elie ? Non ! » répond Jean-Baptiste…

            Et vers 1250 avant JC, Dieu avait promis à Moïse : « Je leur susciterai, du milieu de leur frères, un prophète semblable à toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai » (Dt 18,18). « Alors, es-tu le grand Prophète ? Ce n’est pas moi ! » répond Jean-Baptiste.

            « Qui es-tu donc ? Que dis-tu sur toi-même ? » Et Jean-Baptiste répond en citant le prophète Isaïe : «  Je suis la voix qui crie à travers le désert : aplanissez le chemin du Seigneur » (Is 40,3). Oui, Dieu accomplit ses promesses, mais comment ?

            Ecoutons encore le prophète Isaïe : « Voici que la vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel », qui se traduit « Dieu-avec-nous » (Is 7,14). Dieu lui-même viendra donc au milieu des hommes, avec ce Fils éternel  qui prendra chair de la Vierge Marie par la Puissance de l’Esprit Saint. Et que dira-t-il ? Laissons à nouveau Isaïe répondre : « L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres, et aux aveugles qu’ils verront la lumière » (Is 61,1-2 ; Lc 4,18-19). Cette Lumière est celle de l’Amour Miséricordieux du Seigneur, qui est venu en Jésus Christ, le Roi Messie, le Grand Prophète, pour agir de manière décisive en appelant tous les pécheurs au repentir. S’ils l’acceptent de tout cœur, sa Lumière chassera leurs ténèbres, sa Paix, sa Vie et sa Joie régnera en eux… C’est ce que voyait déjà Isaïe : « Poussez des cris de joie, ruines de Jérusalem. Car le Seigneur a consolé son Peuple, il a racheté Jérusalem, et tous les confins de la terre ont vu le salut de notre Dieu » (Is 52,9). DJF

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top