2ième Dimanche de Pâques par Francis COUSIN

 

« La paix soit avec vous ! »

On comprend bien que, pour les apôtres, voir Jésus se tenir devant eux, alors que toutes les ouvertures sont fermées, ’’par crainte des juifs’’, les a interloqués, abasourdis. Jésus tente donc d’apaiser l’émotion, la peur, qui s’empare des apôtres à sa vue inattendue. Il faut dire qu’il y a de quoi être interloqué par cet événement imprévisible.

Jésus le redit une deuxième fois : « La paix soit avec vous ! ». Ce n’est pas seulement un souhait de bienvenue comme on le faisait à l’époque, mais c’est de la part de Jésus une preuve d’amour envers les apôtres, eux qui pourtant l’ont abandonné lors de son arrestation au jardin de Gethsémani, qui l’ont renié comme Pierre, avant que le coq ne chante, et qui étaient absents au pied de la croix, hormis saint Jean pour accueillir Marie, la mère de Jésus, comme sa propre mère (et nous aussi à travers lui).

« La paix soit avec vous ! En ce jour où mon Père m’a ressuscité, je vous pardonne tous vos manquements, particulièrement ceux de ces derniers jours, parce que je vous aime, parce que je suis le Fils de Dieu, le miséricordieux, qui fait tout comme le Père. »

C’est la paix du ressuscité, de celui qui tout au long de sa vie a voulu être celui qui est le plus proche des pauvres, des petits, des rejetés, des malades, pour leur donner un nouveau sens à leur vie, et qui voit dans les apôtres des petits, des faibles, des hommes perdus qui ont besoin qu’on les ‘rebooste’ pour leur redonner l’espérance qu’ils ont perdus avec la mort de Jésus.

« La paix soit avec vous ! N’ayez pas peur ! Soyez sans crainte ! C’est bien moi, Jésus, qui a été crucifié ! Voyez mes mains et mes pieds, regardez les traces de mes souffrances ! Je suis là pour vous annoncer une grande nouvelle dont je vous avais parlé : le Père m’a ressuscité, je suis vivant au milieu de vous, et je resterai tout le temps auprès de vous jusqu’à la fin des temps pour vous aider à remplir votre mission : celle d’annoncer à tous que je suis vivant pour l’éternité auprès de mon Père ! »

« N’ayez pas peur ! Soyez dans la paix ! J’ai donné ma vie pour vous et pour tous ceux qui croiront en moi par la suite, pour que vous ayez la vie qui ne s’éteint pas avec la mort. Même si vous devez souffrir pour moi, à un moment ou à un autre, ayez foi en moi ! J’ai vaincu la mort, et je vous emmènerai avec moi auprès de mon Père, dans les cieux, pour la vie éternelle ! Avec moi, ressuscité, vous ressusciterez vous aussi ! »

Cette paix que Jésus veut instaurer dans le cœur des apôtres, et par là-même, dans notre cœur, est la source de cette espérance qui est en chacun des baptisés : quelle que soit ta vie, plus ou moins bonne, tu es appelé à être auprès de Dieu, avec Jésus, pour l’éternité, même si tu n’as pas vu Jésus.

« Heureux ceux qui croient sans avoir vu ! »

Seigneur Jésus,

tu nous surprends toujours,

mais tu es prévenant :

« N’ayez pas peur,

que votre cœur soit en paix.

Je vous aime.

C’est bien moi qui suis là,

et je serai toujours avec vous. »

Francis Cousin

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top