Comment Dieu communique-t-il ?

Le Père « communique » par son Fils éternel, Lui que nous appelons « le Verbe fait chair » (Jn 1,14) lorsque nous évoquons son Incarnation. Et c’est en tant que Fils qu’il est Parole éternelle du Père. En effet, le Père ne cesse de lui dire : « Tu es mon Fils bien aimé » (Mc 1,11 ; 9,7), autrement dit « je t’aime »… Mais « Dieu Est Amour » (1Jn 4,8.16) et c’est parce qu’Il Est Amour qu’il est éternellement Don gratuit de Lui-même, Don gratuit de ce qu’Il Est en Lui-même… Cette réalité est évoquée dans la Bible par l’image de la Source d’Eau Vive (Jr 2,13 ; 17,13 ; Ps 42-43…), du Soleil (Ps 84,12 (TOB) ; Mt 5,43), de la pluie (Is 55,10-11 ; Mt 5,43), etc… Autrement dit, le Père Amour ne cesse de donner au Fils, et cela de toute éternité, tout ce qu’Il Est en Lui-même, lui donnant ainsi d’Être ce que Lui, le Père, Il Est de toute éternité : « Le Père aime le Fils et il a tout donné (« et il donne tout » ; parfait grec) en sa main » (Jn 3,35). Le Fils est alors cet Unique Engendré (Jn 1,14.18), fruit éternel de l’amour du Père en acte… C’est à ce titre qu’il est tout entier « Parole de Dieu », Parole du Père, qui, en acte, ne cesse de lui dire « je t’aime » en se donnant tout entier à lui… Bien distinct du Père, le Fils est alors « né du Père avant tous les siècles, engendré non pas créé, de même nature que le Père, Dieu né de Dieu, Lumière née de la Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu » (Crédo).

Or toute la mission de Jésus consiste à nous révéler le projet de Dieu sur nous. Et nous avons tous été créés gratuitement, par amour, par le Don du Souffle de Dieu qui, en nous, est à l’origine de notre vie (Gn 2,4b-7), et cela « pour reproduire l’image du Fils » (Rm 8,29). Autrement dit, nous sommes tous appelés à recevoir nous aussi, gratuitement, par amour, ce Don que le Père ne cesse de faire au Fils, ce Don par lequel le Père l’engendre en Fils, ce Don qui est l’expression même de son « Je t’aime » éternel… Mais alors… si nous acceptons de le recevoir, gratuitement, et cela sans aucun mérite de notre part, ce serait plutôt le contraire (…), ce Don va lui aussi faire en nous ce qu’il fait dans le Fils de toute éternité : nous engendrer en fils, à l’image du Fils, en nous donnant de participer nous aussi, selon notre condition de créatures, à la Plénitude de cette nature divine qui est celle du Fils, en tant qu’il la reçoit lui aussi du Père depuis toujours et pour toujours… Voilà pourquoi le Fils est tout entier « Parole » pour nous, puisque nous sommes tous appelés, tel est le projet de Dieu, à être un jour, pleinement, ce qu’Il Est Lui-même ! Mais bien sûr en tant que personnes humaines créées, Lui étant une Personne divine non créée, engendrée par le Père depuis toujours et pour toujours, et c’est « par Lui que tout a été fait » (Jn 1,3), nous compris…

Mais ce verbe « communiquer » peut prendre pour Dieu un autre sens… Le Père « communique » avec nous par celui qui est tout entier « Parole » pour nous, et donc « chemin » à suivre en faisant comme Lui : nous tourner de tout cœur vers le Père (« Repentez-vous », première Parole de Jésus en St Marc, 1,15), pour demeurer dans l’Amour du Père, en acceptant d’en être nous aussi les heureux bénéficiaires, comblés par le Don de l’Amour qui accomplira en nous son œuvre : nous engendrer à la Plénitude de la vie divine, en fils à l’image du Fils. « Si vous gardez mes commandements », et « son commandement est vie éternelle », « vous demeurerez en mon amour, comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père et je demeure en son amour » (Jn 15,10 ; 12,50). Et c’est là où le verbe « communiquer » a un double sens en Dieu : Dieu « communique », au sens de « donner », par notre foi au Fils qui se traduira alors par un « recevoir ». Mais cette œuvre est cette fois celle de l’Esprit Saint, qui procède du Père et du Fils, autrement dit qui se reçoit de toute éternité du Père et du Fils, comme le Fils se reçoit de toute éternité du Père… La traduction de la TOB pour Jn 16,12-15 est tout particulièrement belle à ce sujet : « Il me glorifiera », dit Jésus de l’Esprit Saint, « l’Esprit de vérité », « car il recevra de ce qui est à moi », et c’est bien ce qu’il fait depuis toujours et pour toujours, « et il vous le communiquera. Tout ce que possède mon Père est à moi », puisque le Père donne tout ce qu’il est, tout ce qu’il a au Fils, l’engendrant ainsi en Fils, « c’est pourquoi j’ai dit qu’il vous communiquera ce qu’il reçoit de moi », et cette fois, Jésus emploie bien un présent pour le verbe « recevoir », qui de fait est éternel : l’Esprit ne cesse de se recevoir (du Père) et du Fils en tant qu’il « procède du Père et du Fils » (Crédo)…

Autrement dit, par l’Esprit Saint qui est « Seigneur et qui donne la vie » (Crédo), « Dieu communique » en nous donnant d’avoir part à ce qu’Il Est en lui‑même… « Dieu est Amour », et donc Don de Lui-même… « Dieu est Esprit » (Jn 4,24) ? Il donne l’Esprit, un Esprit qui est Vie, un Esprit qui vivifie… Et c’est ainsi que nous disons : « Je crois en l’Esprit Saint qui est Seigneur et qui donne la vie ».

Voilà comment Dieu ne cesse de nous parler en silence en nous donnant l’Esprit qui est tout à la fois Vie, Paix, Joie douce et discrète… Et le Père n’a qu’une Parole à nous dire, une Parole qui correspond en fait à ce qu’il vit continuellement à notre égard : « Je vous aime ». C’est le résumé de tout ce que Jésus a à nous transmettre de la part du Père : « Le Père Lui-même vous aime » (Jn 16,27). Et il le fait en « témoin », puisque c’est ce qu’il « entend » du Père depuis toujours et pour toujours… Voilà pourquoi il nous dit : « Tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître » (Jn 15,15). « Père, les paroles que tu m’as données », « Tu es mon Fils bien-aimé », « je t’aime », « je les leur ai données », « le Père Lui-même vous aime » (Jn 17,8)…

Tout ceci se résume avec Jn 3,34 :

  • Dieu communique par une Parole audible, intelligible: « Celui que Dieu a envoyé prononce les Paroles de Dieu » (Jn 3,34 a)…
  • Dieu communique par le Don qu’il ne cesse de faire de Lui-même (« Dieu est Esprit » (Jn 4,24), il donne donc l’Esprit) : … « car il donne l’Esprit sans mesure» (Jn 3,34b), un « Esprit qui est vie » (Ga 5,25), un « Esprit qui vivifie » (Jn 6,63 ; 2Co 3,6).

A nous maintenant de nous convertir, de nous repentir, jour après jour, avec le secours et la grâce de Dieu, pour nous tourner de tout cœur vers le Père, comme le Fils l’est de toute éternité (Jn 1,18), et demeurer ainsi avec Lui dans cet Amour du Père qui n’est que Don de Lui-même, un Don par lequel il ne cesse d’engendrer à la vie, à sa Vie… Alors, nous recevrons nous aussi, avec le Fils, ce Don que le Fils reçoit du Père de toute éternité, un Don par lequel le Père l’engendre en Fils, un Don par lequel nous serons engendrés à notre tour en Fils à l’image du Fils… Alors notre vocation sera accomplie, et telle est la vocation de tout homme quel qu’il soit sur cette terre… « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et sur la terre, paix aux hommes de bonne volonté » (Lc 2,14 ; St Jérôme)… « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance » (Lc 2,14 BJ). « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et sur la terre paix pour ses bien-aimés » (Lc 2,14 TOB), car Dieu dans son Amour ne cesse de répandre en surabondance sur le monde tout ce qu’Il Est en Lui-même… « Dieu est Esprit » (Jn 4,24) ? Gratuitement, par amour, il ne cesse de donner l’Esprit, et « le fruit de l’Esprit est amour, joie, paix » (Ga 5,22)… Alors, « paix à tous les hommes de bonne volonté »…

                                                                                                                                            D. Jacques Fournier

Comment Dieu communique-t-il? : en cliquant sur ce titre vous accéderez à un document PDF pour lecture ou éventuelle impression.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top