3e dimanche ordinaire B par D. Jacques FOURNIER (25/01)

 Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes ” (Mc 1,14-20)

Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ;
il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »
Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs.
Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. »
Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.
Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets.
Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

 

Nous avons ici les premières paroles de Jésus dans ce qui fut le premier Evangile jamais écrit, celui qui servira de modèle à Matthieu et à Luc : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1,15).

            « Les temps sont accomplis » : avec Jésus, Dieu est intervenu de manière décisive dans l’histoire de l’humanité. Avec lui et par lui, la Révélation de son Mystère a atteint son apogée : elle sera désormais distillée, à la Lumière de l’Esprit Saint, jusqu’à la fin des temps. « Dès lors qu’il nous a donné son Fils, qui est sa Parole, Dieu n’a pas d’autre parole à nous donner. Il nous a tout dit à la fois et d’un seul coup en cette seule Parole »… Alors, «  si je t’ai déjà tout dit dans ma parole, qui est mon Fils, je n’ai maintenant plus rien à te révéler ou à te répondre qui soit plus que lui. Fixe ton regard uniquement sur lui ; c’est en lui que j’ai tout déposé, paroles et révélations ; en lui tu trouveras même plus que tu ne demandes et que tu ne désires » (St Jean de la Croix, La Montée du Carmel, ch 20 ; cf. Ep 3,20-21).

Et que nous dit Jésus ? « Le Règne de Dieu est tout proche ». Autrement dit, Dieu est tout proche. La Bible l’affirmait déjà depuis longtemps, notamment dans le Livre de la Genèse (Gn 9,8-17), où, pour la première fois, Dieu emploie le vocabulaire de l’Alliance pour évoquer ses relations avec les hommes. Et il déclare qu’il vit en « alliance éternelle » avec « toute chair ». Dieu est donc proche de tout homme depuis que l’homme existe… « Le Seigneur ton Dieu est au milieu de toiIl a enlevé toutes tes fautes, il te renouvellera par son amour » (So 3,14-18 ; 7° s av JC). Jésus ne cessera de le répéter : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés » (Lc 5,20). Et toute son œuvre consistera à nous communiquer l’Esprit de Dieu, l’Esprit de Lumière et d’Amour qui, dans l’aujourd’hui de la foi, commencera à « faire toutes choses nouvelles » : « Recevez l’Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis » (Jn 20,22-23). Dès lors, il suffit de tout offrir à Dieu, de tout cœur, avec le réel désir de changer petit à petit de vie grâce à son soutien et à sa grâce, la grâce de l’Esprit Saint ! Voilà l’expérience de Miséricorde que vivront les disciples avec Jésus. En lui rendant témoignage, ils deviendront pécheurs d’hommes, pour que tous aient la vie ! « Le Christ Jésus » disait St Paul « est venu dans le monde pour sauver les pécheurs ; et moi, je suis le premier des pécheurs. Mais s’il m’a été fait miséricorde, c’est afin qu’en moi le premier, le Christ Jésus montre toute sa patience, pour donner un exemple à ceux qui devaient croire en lui, en vue de la vie éternelle »…     DJF

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top