3ième Dimanche de Carême – par Francis COUSIN (Lc 13, 1-9)

« La faute à qui ? »

 

Le passage d’évangile de ce jour commence par l’évocation d’un fait divers : « Des gens qui se trouvaient là rapportèrent à Jésus l’affaire des Galiléens que Pilate avait fait massacrer, mêlant leur sang à celui des sacrifices qu’ils offraient. ».

On ne sait rien des commentaires faits par ces gens, mais la réponse de Jésus nous les suggère : « Quels fautes avaient-ils fait pour être ainsi punis ? ».

C’était la pensée de l’époque que tout mal (maladie, accident, …) était la conséquence d’un péché antérieur de la personne ou de ses ancêtres : « Je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération. » (Ex 20,5).

En plus, le massacre avait eu lieu dans le temple, puisque c’était le seul endroit où on pouvait offrir des sacrifices d’animaux, et leur sang s’était mélangé avec celui des animaux offerts : le sang du malheur mélangé avec celui de la louange à Dieu … Pourquoi Dieu a-t-il permis cela ?

Jésus répond de suite : « Ils n’ont pas plus péché que les autres. Mais si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de même. ».

Et comme le sujet est sensible, politique, puisque c’est l’occupant romain qui en est à l’origine, Jésus rapporte un autre fait : la chute de la tour de Siloé : dix-huit morts ! Un accident ! Et sa conclusion est la même : « Ils n’ont pas plus péché que les autres. Mais si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de même. ».

Les gens regardent vers le passé : il est mort … donc il a péché … C’est une punition de Dieu …

Jésus regarde vers l’avenir : Convertissez-vous ! Changez votre regard ! Il dit ce que disait déjà Dieu dans la bouche d’Ézéchiel : « oracle du Seigneur Dieu – je ne prends pas plaisir à la mort du méchant, mais bien plutôt à ce qu’il se détourne de sa conduite et qu’il vive. Retournez-vous ! Détournez-vous de votre conduite mauvaise. » (Ez 33,11) ; Et qui est méchant ? Tous ceux qui ne suivent pas la volonté de Dieu … c’est-à-dire quasiment tout le monde !

Convertissez-vous ! Changez votre regard ! … regardez vers l’avenir …

Ayez un regard d’amour, comme Dieu, … et non de haine …

Ayez un regard de justice, vous serez « rassasiés », … et non de partialité …

Pour faire le bien autour de vous … et non le mal …

Un changement de regard qui s’adresse à tous … et envers tout le monde … ceux qui croient en Dieu, et ceux qui n’y croient pas …

Ayez le regard de Dieu, qui pardonne, qui fait œuvre de justice, qui est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour … (Psaume)

Jésus termine son intervention en parlant d’un figuier qui tarde à donner du fruit : trois ans sans rien donner … ce qui, pour un arbre fruitier semble normal … mais le maître du domaine veut le couper …

Alors, son vigneron lui dit : « Maître, laisse-le encore cette année, je vais prendre soin de lui : bêcher autour de lui et mettre du fumier, l’arroser, le tailler … Peut-être donnera-t-il du fruit à l’avenir. Sinon, tu le couperas. »

Dieu prend son temps, il est patient, il ne se décourage pas … il nous donne le temps de nous convertir …

… dans cette vie terrestre … jusqu’à notre mort humaine, la première mort …

… ou dans l’autre vie … dans ce qu’on appelle le purgatoire … jusqu’au jour du jugement et notre deuxième mort …

« Car Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la pleine connaissance de la vérité. » (1Tm 2,4)

Mais si Dieu est patient … on n’est pas obligé d’attendre pour se retourner vers le Seigneur !

Seigneur Jésus,

face à une mort brutale,

on est souvent tenté de te dire :

pourquoi n’as-tu rien fait ?

Et toi, tu nous dis

’’Soyez toujours prêts

pour l’heure de votre mort.

Convertissez-vous,

soyez prêts à comparaître

devant mon Père qui vous aime,

car vous ne connaissez ni le jour, ni l’heure.’’

                                                                                   Francis Cousin

 

Pour accéder à la prière illustrée, cliquer sur le lien suivant : IImage dim Carême C 3°

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top