Rencontre autour de l’Évangile – 21ième Dimanche du Temps Ordinaire

“Tu es Pierre,

et sur cette pierre

je bâtirai mon Eglise.”

 

 

 TA PAROLE SOUS NOS YEUX

Situons le texte et lisons (Mt 16, 13-20)

Dans la première partie du chapitre 16, Jésus a constaté que, malgré tous les signes qu’il a fait, la foi de ses disciples est fragile et il leur reproche de n’avoir pas saisi à qui ils ont lié leur vie.

Soulignons les mots importants

Après une lecture attentive du passage

De qui Jésus parle-t-il en disant le  Fils de l’homme ?

Pourquoi Jésus éprouve-t-il d’interroger ses disciples sur «ce que disent les hommes » ?

Selon ce rapide vous  ? Jésus veut savoir ce que pensent son groupe. Pourquoi est-ce Pierre qui donne la réponse ?

Simon-Pierre : Dans la Bible, quel est la signification du nom ?

Le Messie 

Le Fils

Du Dieu vivant

Ces trois mots ont une signification importante pour dire l’identité de Jésus

Ce n’est pas la chair et le sang : Que veut dire Jésus ?

Sur cette pierre je bâtirai «mon Eglise» : En jouant sur les mots, pour  Jésus quel sera le rôle de Pierre dans l’Eglise ? Et pourquoi Jésus dit « mon Eglise » ?

La puissance de la Mort : Que représente ce mot « Mort » ?

L’image des clefs nous fait penser à quoi ?

En remettant à Pierre « les clefs du Royaume des cieux », est-ce qu’il s’agit des portes du paradis ? Que veut dire Jésus en disant que Pierre aura le pouvoir de « lier » et de « délier » ?

 

Pour l’animateur  

  • Depuis de longs mois les Douze suivent Jésus ; ils ont écouté son enseignement, ses paraboles, ils ont été témoins de ses gestes, des miracles : Jésus sait que dans les esprits de ses compatriotes, il y a plusieurs manières d’interpréter les Ecritures à propos du Messie annoncé par les prophètes. C’est pourquoi il s’attribue le titre de « Fils de l’homme» et il interroge ses amis sur ce que disent les gens, et surtout pour savoir ce que, eux-mêmes, ils pensent dans leur cœur. 

  • C’est Simon-Pierre qui répond : Pierre est le surnom donné par Jésus à Simon. Le nom dans la Bible désigne la personne et sa mission. C’est Pierre qui donne la réponse, au nom des Douze : c’est par sa foi qu’il devient la pierre sur laquelle le Christ va bâtir son Eglise. Son rôle, comme premier responsable du groupe, sera d’être la pierre de fondation de l’Eglise du Christ.

  • Jésus souligne que Pierre doit être heureux car s’il est confesseur de la vraie foi c’est parce qu’il à bénéficié d’une révélation gratuite que le Père lui a faite, et non en raison de « la chair et du sang », c’est à dire par lui même avec son humanité fragile.

  • Tu es le Christ (Messie) annoncé par les prophéties, le Fils, celui qui est lié à Dieu par une relation tout a fait unique, Fils « du Dieu vivant», formule biblique qui évoque le Dieu qui donne la vie, et pour les chrétiens, le Dieu qui a ressuscité Jésus. : c’est une confession de foi parfaite parce qu’elle vient d’une révélation divine. Pierre est le modèle pour une foi chrétienne authentique

  • « mon Eglise» : les premiers chrétiens appelèrent leur communauté « Eglise » : elles réunissaient dans la même foi des chrétiens d’origine païennes et des chrétiens d’origine juive, à la différence de la communauté juive de la synagogue. La communauté du Christ est ouverte à tous et elle est fondée sur Pierre.

  • Mais Pierre n’est pas le « concierge du paradis». Celui qui a les clefs, c’est celui qui ouvre et qui ferme. Pierre a bien un rôle terrestre. C’est lui qui a les clés pour bien interpréter l’enseignement de Jésus pour que l’Eglise montre aux hommes le chemin du Royaume ; Ce que Pierre décidera en fonction de l’enseignement de Jésus, celui-ci le lui promet, sera ratifié « dans les cieux », c’est à dire par Dieu. C’est l’instauration de l’autorité de Pierre. Il est le premier appelé ( Mt 4,18), la première pierre de l’œuvre de Jésus. On parlera ainsi de la « primauté de Pierre » : l’Eglise tiendra si elle s’en remet à Pierre, le garant de la juste interprétation de la foi Chrétienne.

  • Jésus promet que la puissance de la Mort, c’est-à-dire toutes les forces du mal qui chercheront à détruire son Eglise, n’aura jamais le dernier mot. Puisqu’il est le Seigneur ressuscité.

 

TA PAROLE DANS NOS CŒURS :

Jésus, tu es le Fils de l’homme, celui qui vient de la terre et du ciel. Tu es le Messie annoncé par les prophètes. Tu es le Fils unique du Père, le Dieu vivant, celui qui est le créateur de toute vie, et celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts. C’est la foi de Pierre, la foi de ton Eglise.

 

TA PAROLE DANS NOS MAINS :

La Parole aujourd’hui dans notre vie  

La foi de Pierre, foi de l’Eglise et notre foi. L’Eglise ne se bâtit qu’à la mesure de sa foi dans le Christ ressuscité.

Notre communauté paroissiale se construit-elle sur la vraie foi, ou seulement sur des croyances et des dévotions vagues : est elle vraiment chrétienne c’est-à-dire « du Christ » ?

Croyons-nous que nous sommes les pierres vivantes de l’Eglise ?

A quelles conditions ? 

Notre appartenance à l’Eglise du Christ et notre confiance dans l’Eglise.

Croyons-nous que Jésus est vivant dans son Eglise, qu’il la conduit et la dirige, bien qu’elle reste une assemblée de pauvres hommes et femmes pécheurs ? 

Attention à l’enseignement du successeur de Pierre.

Recevons-nous les textes et enseignements du Pape comme des appels de Dieu à nous remettre en cause, à nous ouvrir aux problèmes nouveaux du monde (dignité de la personne humaine, attention aux plus pauvres, la paix, le respect du mariage, de la vie etc…) à demeurer vigilants dans la foi ?

 

Ensemble prions

Refrain : Dieu tu es béni éternellement !

Tu construis ton Église, Seigneur, comme un temple saint à la gloire de ton Père. Merci de nous avoir choisis pour en former les pierres vivantes.

Tu plantes ton Église, Seigneur, comme une vigne choisie. Merci d’avoir fait de nous tes sarments et de nous donner de porter du fruit.

Tu rassembles ton Église, Seigneur, comme un berger fait pour son troupeau,

Tu donnes ta vie pour tes brebis. Merci de nous compter dans ton bercail.

Tu bâtis ton Église, Seigneur, comme la maison des enfants de Dieu. Merci d’être la pierre angulaire de cette demeure et de nous y accueillir.

 

 

 Pour lire ou imprimer le document en PDF cliquer ici :  

21ème Dimanche du Temps Ordinaire

 

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top