Rencontre autour de l’Évangile – 6ième Dimanche de Pâques

“Moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre Defenseur, qui sera toujours avec vous.”

 

 

 

 TA PAROLE SOUS NOS YEUX

Situons le texte et lisons (Jean 14, 15-21)

Cet évangile fait suite aux confidences que Jésus a faites à ses disciples sur l’unité tout à fait particulière qu’il vit avec son Père. Aujourd’hui Jésus leur fait la promesse d’une autre forme de présence qui lui permettra d’être au milieu d’eux : c’est l’Esprit-Saint.

 

 

Soulignons les mots importants

Si vous m’aimez vous resterez fidèles à mes commandements : quels commandements ?

Je prierai le Père :

Il vous donnera un autre Défenseur : Pourquoi un « autre » Défenseur ?

Qui sera pour toujours avec vous : Se rappeler la promesse de Jésus « Et moi, je suis avec vous tous les jours… »

Il est en vous : Saint Paul dira que notre corps est « le Temple du Saint Esprit »

Je reviens vers vous : de quelle manière ?

Vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi et moi en vous : où « habite » le chrétien ?

Celui qui reste fidèle à mes commandements, c’est celui-là qui m’aime.

Celui qui m’aime sera aimé de mon Père

Moi aussi je l’aimerai

Pour l’animateur   

  • Dans la première partie du chapitre 14, Jésus invitait ses disciples à croire en lui. Dans ce passage, il demande à ses disciples de l’aimer.

  • Aimer Jésus, c’est d’abord être fidèle à ses commandements. Jésus le dit au début (dans une forme positive) et le redit à la fin de ce passage (dans une forme négative) : comme pour insister et encadrer tout le reste. Aimer Jésus, ce n’est pas seulement une affaire de sentiment. En fait, il y a un unique commandement : « Croire en Jésus et s’aimer les uns les autres » (1Jn 3, 23)

  • Cette fidélité n’est possible que par le don du Défenseur, l’Esprit de vérité. Il sera « un autre Défenseur», qui va assister les apôtres qui n’auront plus la présence terrestre et sensible de leur premier défenseur Jésus. Ce que Jésus faisait pour les guider, les enseigner, c’est le Saint Esprit qui va le faire. Il les conduira à la vérité toute entière. Et il leur fera comprendre tous les enseignements de Jésus.

  • Je reviens vers vous: Jésus parle ici de sa présence permanente invisible à sa communauté après sa Résurrection. Et c’est en mettant en pratique les commandements de Jésus, que le croyant fera l’expérience de sa présence.

Durant tout le temps de l’Eglise chaque croyant aura l’assurance d’être aimé du Père et de Jésus.

  • « Vous reconnaîtrez que je suis en mon Père que vous êtes en moi et moi en vous » : Le temps de l’Eglise est pour tout croyant une vie d’intimité avec le père, le Christ et c’est cela l’œuvre de l’Esprit Saint en chaque croyant.

   

TA PAROLE DANS NOS CŒURS :

Inviter les participants à redire (en écho) l’une ou l’autre parole de Jésus, afin de les aider à entrer le mieux possible dans la pensée de Jésus et à accueillir tout ce qu’il nous révèle pour notre vie de baptisés.

 

TA PAROLE DANS NOS MAINS :

La Parole aujourd’hui dans notre vie

Jésus nous demande de l’aimer : comment vérifier si nous l’aimons vraiment dans notre vie quotidienne ?

Faisons-nous l’expérience de la présence de l’Esprit comme Défenseur à nos côtés dans les moments de « brouillard », de découragement, de tentation ?

Malgré l’absence sensible du Ressuscité, savons-nous le rencontrer par la foi dans nos frères, dans la communauté des croyants, dans la lecture de sa Parole ?

 

Sommes-nous assez simples pour parler à notre Père comme des enfants, en toutes circonstances ?

 

 

Ensemble prions

Chant : En marchant vers toi Seigneur (carnet des paroisses : p.256)

Nous te rendons grâce, Dieu notre Père, pour la communion d’amour qui te lie de toute éternité à ton Fils Jésus Christ.

Nous te rendons grâce pour sa présence, invisible, mais réelle au milieu de nous.

Ecoute sa prière quand il te prie pour nous et donne-nous le Défenseur, l’Esprit de vérité, pour qu’il nous garde dans la fidélité ; qu’il nous aide à aimer Jésus, non pas en paroles, mais en mettant en pratique chaque jour le commandement de l’amour. Amen

 

 

 Pour lire ou imprimer le document en PDF cliquer ici : 6ème Dimanche de pâques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question antispam * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Top